23.5.13

Le drapeau suédois partout !

Mon petit garçon de 3 ans et demi me le disait encore ce matin "Maman, regarde! Encore le drapeau d'la Suède!". On  ne peut pas le rater quand on débarque ici : le drapeau suédois. Perché sur le perron de quelques maisons, dressé au bout des mâts dans les jardins, la présence généralisée du drapeau m'étonne d'un point de vue français. 

En France on voit les drapeaux sur les bâtiments de l'Etat, lors de fêtes nationales ou de compétitions sportives mais rarement dans les maisons... En Suède, il y a biensûr aussi  des journées  où on sort le drapeau. Je ne parle pas que de la fête nationale mais aussi d'autres jours fériés et  fêtes religieuses où l'on affiche fièrement ce symbole*. On m'a dit que c'était une manière pour les Suédois de célébrer le fait d'avoir un jour sans travail. La présence du drapeau est sans doute plus importante lors de ces évènements nationaux. 

Mais le drapeau est présent malgré tout dans le paysage au quotidien et j'ai été étonnée de voir comme il est facile de se le procurer dans les supermarchés, sous toutes les formes (ballon, drapeau, peluche...). Alors pourquoi les suédois affichent autant leur drapeau au quotidien? Après avoir sondé auprès du groupe des français de Göteborg, quelques pistes ressortent : pour affirmer leur identité face à leurs voisins norvégiens et danois, par amour de la monarchie, par chauvinisme, pour assoir leurs victoires répétitives en sport (hockey, curling, Eurovision...!)? Certains m'ont rétorqué que le fait d'afficher le drapeau national n'est pas typiquement suédois et que, dans d'autres pays européens et aux Etats-Unis on affiche son drapeau haut en couleurs. 

Alors la question serait plutôt de savoir pourquoi en France"ça ne se fait pas" ou "pas naturellement" en tout cas sans qu'il y ait un motif particulier, sous peine d'être catalogué politiquement de "nationaliste". Et pour cause, le Front National s'est accaparé politiquement le drapeau français. Ségolène Royal a bien fait une tentative pour récupérer ce symbole lors de la campagne présidentielle de 2007 mais en vain car il reste fortement marqué à droite toute. Je me souviens que lors de la victoire de la France lors de la coupe du monde de football en 1998, le drapeau avait été brandi entre tous, quelque soit l'âge et les origines sociales. 

On peut se demander si, en ces temps de crise,  le drapeau pourrait fédérer la société française à moins qu'il ne reste un objet clivant entre français s'il reste politiquement ancré très à droite. Mais les récentes émeutes de Stockholm semblent montrer que seul le drapeau ne suffit pas: quel que soit le pays, une intégration réussie des populations immigrées est la clé pour une société unie et apaisée.



*Ces journées du drapeau sont : Noël, le jour de l'An, Pâques, le 1er mai, le lundi de Pentecôte, la fête nationale le 6 juin, le midsommar le 26 juin, le jour des Nations Unies le 24 octobre, les anniversaires et fêtes de la monarchie, la remise des prix Nobel décernés en Suède (tous sauf celui de la paix, donc), le 10 décembre, et le jour de l'élection du gouvernement. 

2 commentaires:

  1. Bravo cristina! Et oui effectivement, c'est pareil ici.

    RépondreSupprimer
  2. Ce qui me désole en Suède c'est que ce pays réussit plutôt bien, santé, éducation, nouvelles technologies... meubles ;) mais ils sont assez fermés j'ai l'impression...Il n'a pas de rapport poussé avec les autres pays "du sud"

    RépondreSupprimer